Meilleur bd Lupano

Quel est la meilleure BD de Wilfrid Lupano en 2024 ? Voici notre sélection de 3 Bandes Dessinées!

Sommaire

Wilfrid Lupano est un auteur de bande dessinée talentueux connu pour ses œuvres originales et captivantes. Si vous êtes un fan de BD et que vous cherchez de nouvelles lectures passionnantes, vous vous demandez peut-être quelle est la meilleure BD de Wilfrid Lupano. Dans cet article, nous allons partager avec vous notre sélection de 3 bandes dessinées incontournables de l’auteur. Que vous soyez déjà familiarisé avec l’univers de Wilfrid Lupano ou que vous découvriez ses œuvres pour la première fois, ces BD vous plongeront dans des univers captivants et vous surprendront à chaque page tournée. Alors, prêt à découvrir les meilleures BD de Wilfrid Lupano selon nous? Suivez-nous!

Notre sélection n°1

Les Vieux Fourneaux - Tome 1 - Ceux qui restent

Lupano Wilfrid

Présentation de Les Vieux Fourneaux - Tome 1 - Ceux qui restent

Pierrot, Mimile et Antoine sont trois amis d’enfance septuagénaires qui ont bien compris que vieillir est inévitable. Mais ils sont déterminés à profiter de chaque instant de leur vie et à affronter le futur incertain avec style. Avec un oeil tourné vers le passé et l’autre vers l’avenir, ils embarquent pour un road-movie en Toscane où Antoine va tenter de prouver qu’il n’y a pas d’âge pour vivre une histoire passionnelle. Les Vieux Fourneaux, Tome 1: Ceux qui restent est une comédie sociale qui met en lumière la lutte des classes et le choc des générations. Suivez ces trois personnages attachants dans leur quête de sens et de bonheur à chaque étape de leur vie.

Notre avis de Les Vieux Fourneaux - Tome 1 - Ceux qui restent

Les Vieux Fourneaux, Tome 1: Ceux qui restent a été un cadeau d'anniversaire pour mon papa et il l'a dévoré en une soirée! Si vous êtes fan de BD comiques, foncez! C'est une BD que j'adore, très rigolote. Même en étant pas spécialement adepte des BD, tous les lecteurs sont conquis par cette série géniale. Ces vieux emmerdeurs peuvent ne pas être de notre époque, mais ils sont amusants et Sophie est parfaite.

Les dessins sont délectables, les dialogues parfaits et l'histoire savoureuse. C'est vraiment un bijou. J'ai adoré suivre ces trois grands-pères atypiques aux destins étroitement liés. C'est une vraie explosion de goûts grâce aux personnages bien trempés, à l'humour formidable et à l'action crédible, même les sentiments sont présents sans aucune mièvrerie. C'est vraiment un pur régal et je n'ai pas pu choisir mon grand-père préféré tellement j'aurais aimé en avoir au moins un de ces trois-là dans ma propre famille. Les auteurs sont brillants et j'ai adoré ces retrouvailles avec ces vieux personnages.

Je ne peux que vous conseiller Les Vieux Fourneaux, c'est une vraie réussite. Si vous cherchez une BD pleine d'humour et de tendresse, ne cherchez pas plus loin, Les Vieux Fourneaux est faite pour vous.

Notre sélection n°2

Blanc autour

Lupano Wilfrid

Présentation de Blanc autour

Blanc autour nous plonge dans l’histoire de Prudence Crandall, une institutrice qui décide d’ouvrir une école pour jeunes filles noires dans la petite ville de Canterbury, au Connecticut, en 1832. Cette décision est vue comme une menace par la population blanche locale, qui voit l’instruction comme une forme d’insurrection. Même si l’esclavage n’est plus pratiqué dans la plupart des États du Nord, l’Amérique blanche reste hantée par le spectre de Nat Turner, un esclave noir qui a mené une révolte sanglante en Virginie un an plus tôt. Les habitants de Canterbury menacent de retirer leurs filles de l’école si la jeune Sarah, la première élève noire de Prudence Crandall, reste admise. Prudence Crandall prend cette menace au sérieux et transforme son école en la première école pour jeunes filles noires des États-Unis, trente ans avant l’abolition de l’esclavage. Cette décision provoque une vive opposition de la part de la bonne société, menée par le juge Judson, qui porte l’affaire devant les tribunaux du Connecticut et accuse Prudence Crandall de violer la loi. Cette histoire de solidarité et de sororité est racontée du point de vue des élèves noires et met en lumière la haine et la discrimination auxquelles elles ont été confrontées simplement parce qu’elles voulaient s’élever au-dessus de leur condition. Le scénario de Wilfrid Lupano est servi par le doux trait et les couleurs de Stéphane Fert, qui s’est inspiré de faits réels pour raconter cette histoire émouvante.

Notre avis de Blanc autour

J'ai été vraiment heureux de découvrir Blanc autour, une bande dessinée qui a su m'enchanter à chaque page. Même si les premières images ont été un peu déroutantes, j'ai très vite été captivé par l'histoire et les illustrations sont absolument magnifiques. J'ai également été ravi de découvrir un épisode historique méconnu de la lutte des femmes noires américaines pour l'accès à la culture. Je recommande vraiment cette BD à tout le monde, elle est à la fois éducative et captivante.

L'histoire de Blanc autour est basée sur des faits réels se déroulant en 1832, dans une Amérique où l'hostilité envers les inégalités entre les noirs et les blancs est omniprésente. L'enseignante Prudence Crandall ouvre une école pour jeunes filles noires et se bat pour leur donner accès à l'éducation, mais cette décision est violemment combattue par les habitants de Canterbury. Les personnages de l'histoire se défendent bec et ongles pour avoir accès à leur droit le plus légitime de se rendre à l'école et j'ai été admirative de leur combat et de leur force face à l'adversité. Cette histoire m'a fait prendre conscience de la chance que j'ai de pouvoir accéder si facilement à l'éducation et de me rappeler les combats qui ont été menés pour y arriver. Malheureusement, même au 21ème siècle, les inégalités entre les blancs et les minorités perdurent et il est révoltant de voir l'injustice dont elles sont encore souvent victimes.

Les planches de Blanc autour nous plongent dans une ambiance sombre et lourde, parfois ponctuée de touches de couleurs pour représenter les moments de gaieté et de douceur dans le récit. L'auteur ne nous épargne pas la violence et la cruauté de cette époque et, même si la BD est classée dans la section "adulte", elle serait tout aussi adaptée aux adolescents. Les propos de Sarah, l'une des élèves noires, ont particulièrement résonné en moi: "Je veux bien apprendre Alexandre le Grand, L'Iliade, Christophe Colomb, le Mayflower... Mais j'ai besoin de comprendre la différence entre un ignoble massacre et une conquête héroïque. Parce que je ne la vois pas mademoiselle. Je ne la vois pas."

Blanc autour est une œuvre importante qui mérite d'être lue et partagée.. Si vous avez l'occasion de mettre la main sur cette BD, n'hésitez pas une seconde, vous ne serez pas déçu. C'est une histoire inspirante et émouvante qui mérite d'être connue et qui nous rappelle l'importance de la lutte pour l'égalité et l'accès à l'éducation pour tous.

Notre sélection n°3

Le Loup en slip - Tome 1 - Le Loup en slip

Cauuet Paul

Présentation de Le Loup en slip - Tome 1 - Le Loup en slip

Le Loup en slip, tome 1 est l’histoire d’un loup qui terrorise tous les habitants de la forêt, obligeant tout le monde à vivre dans la peur constante de se faire dévorer. Mais un jour, le loup descend dans la forêt, méconnaissable, sans son regard fou ni ses poils hérissés. Ses proies se demandent comment vivre sans la peur qui était devenue leur unique moteur. Plongez dans cette histoire palpitante et découvrez comment le loup en slip a bouleversé la vie des habitants de la forêt.

Notre avis de Le Loup en slip - Tome 1 - Le Loup en slip

Le Loup en slip, tome 1 est une BD vraiment sympa que je conseille à pas mal de monde. C'est d'ailleurs aussi drôle pour les adultes que pour les enfants !

J'adore déjà les BD Les vieux fourneaux, alors quand j'ai découvert cette BD des mêmes auteurs et illustrateurs, j'ai été ravis. L'histoire du loup en slip est vraiment amusante, il y a beaucoup de jeux de mots ou de références difficiles à saisir pour les enfants les plus jeunes, alors il est important de leur donner des explications.

C'est une super BD, les enfants adorent et le dessin est très chouette. C'est une chouette histoire qui prend une autre approche du grand méchant loup et qui regorge de petits détails qui ne passeront pas inaperçus pour les enfants curieux. C'est un très bon livre pour les enfants et je recommande vivement de le lire.

Le mot de la fin​

Wilfrid Lupano est un scénariste français de bande dessinée reconnu pour ses oeuvres « Alim le tanneur », « L’assassin qu’elle mérite », et « L’homme qui n’aimait pas les armes à feu ». Il a obtenu plusieurs prix pour ses albums, notamment le Prix des libraires BD 2013 et le Prix littéraire 2014 des Lycées et apprentis de la Région Paca pour « Le Singe de Hartlepool », le Fauve du Polar au Festival international de la BD d’Angoulême 2014 pour « Ma révérence », et le Prix du public Cultura au festival d’Angoulême 2015 pour « Les vieux fourneaux, tome 1 ». Son album « Un océan d’amour » a été traduit en anglais et nominé aux Eisner Awards 2019. En plus de sa carrière de scénariste de bande dessinée, Lupano a également vu son oeuvre « Les vieux fourneaux » être adaptée au cinéma en 2018 avec Pierre Richard, Eddy Mitchell et Roland Giraud.

Partager cet article
Laisser un commentaire
Optimized by Optimole