les 5 meilleurs livres de Howard Phillips Lovecraft

Quel est le meilleur livre de Howard Phillips Lovecraft ? Découvrez nos 5 sélections

Sommaire

Howard Phillips Lovecraft est l’un des écrivains les plus importants et les plus influents de la littérature fantastique du XXe siècle. Il a créé un univers de fiction unique et terrifiant qui a inspiré des générations d’écrivains, de cinéastes et de créateurs d’univers de jeux. Ses histoires sont souvent centrées sur des dieux et des êtres monstrueux venus de l’espace et des temps anciens qui cherchent à reprendre possession de notre monde, causant la folie et la destruction chez ceux qui les observent.

Lovecraft a écrit de nombreux récits au cours de sa carrière, et il peut être difficile de savoir par où commencer pour découvrir son œuvre. C’est pourquoi nous avons sélectionné les cinq meilleurs livres de Lovecraft pour vous aider à découvrir cet univers terrifiant. Ces livres ont été choisis pour leur capacité à introduire les thèmes les plus importants de l’œuvre de Lovecraft, leur impact sur la littérature fantastique et leur capacité à faire frémir les lecteurs.

Il est important de noter que ces sélections sont subjectives, et il existe de nombreux autres livres de Lovecraft qui méritent également d’être lus. Cependant, ces cinq livres sont un excellent point de départ pour découvrir l’univers de Lovecraft et comprendre pourquoi il est considéré comme l’un des maîtres de l’horreur cosmique.

Notre sélection n°1

Cthulhu : Le Mythe - Livre I

Howard Phillips Lovecraft

Présentation de Cthulhu : Le Mythe - Livre I

Howard Phillips Lovecraft est considéré comme l’un des auteurs fantastiques les plus influents du XXe siècle. Son univers unique et terrifiant continue d’inspirer des générations d’écrivains, de cinéastes, d’artistes et de créateurs d’univers de jeux, de Neil Gaiman à Michel Houellebecq en passant par Metallica.

Le mythe de Cthulhu est au cœur de cette oeuvre. Il s’agit d’un panthéon de dieux et d’êtres monstrueux venus du cosmos et de la nuit des temps qui resurgissent pour reprendre possession de notre monde. Ceux qui en sont témoins sont voués à la folie et à la destruction. Les neuf récits essentiels du mythe sont ici réunis dans une toute nouvelle traduction.

Vous aurez l’occasion de pousser la porte d’une vieille bâtisse hantée connue sous le nom de Maison de la Sorcière, de participer à un mystérieux festival où l’on célèbre un rite impie, de découvrir une cité antique enfouie sous le sable ou encore d’échouer dans une ville portuaire dépeuplée dont les derniers habitants sont atrocement déformés.

Notre avis de Cthulhu : Le Mythe - Livre I

Les illustrations en monochromie, ainsi que le cahier central avec des photos d'époque des environs de Providence, ont également contribué à me plonger dans l'ambiance propice à la lecture des nouvelles de Lovecraft.

Le style d'écriture de l'auteur est à la fois poétique et effrayant, capable de susciter des émotions intenses chez le lecteur. Les thèmes abordés dans les nouvelles, tels que la folie, la peur et l'inconnu, sont traités de manière magistrale. Les personnages, tant principaux que secondaires, sont habilement dépeints, leur vie quotidienne étant décrite avec précision.

Il est vrai que la partie d'introduction est un peu longue, mais cela n'a pas entaché mon plaisir de lecture. J'ai également apprécié la chronologie et les thèmes reconstitués par les éditions Bragelone, qui permettent de mieux comprendre l'univers de Lovecraft.

je recommande vivement la lecture de "Cthulhu : Le Mythe - Livre I" aux amateurs de littérature fantastique.

Notre sélection n°2

Oeuvres - Tome 1 (01)

H. P. Lovecraft

Présentation de Oeuvres - Tome 1 (01)

Howard Phillips Lovecraft est considéré comme l’un des plus grands écrivains américains dans le domaine du fantastique, après Edgar Poe. Pourtant, il reste encore méconnu dans son pays d’origine. Les Oeuvres – Tome 1 (01) réunit ses premiers contes écrits dès l’âge de six ans, qui sont inédits en français. Ils révèlent le génie précoce de celui qui a rénové le fantastique en lui donnant une dimension cosmique.

Dans ces deux romans et dix-huit nouvelles, Lovecraft imagine que les prodiges et les monstres du folklore européen (fantômes, sorciers, vampires), les abîmes temporels des religions orientales, les fables et légendes de l’Antiquité ne sont que les manifestations d’un culte secret unique. Il s’agit du culte de l’immense et monstrueux Cthulhu, l’un des Grands Anciens qui régnèrent il y a des millions d’années sur la Terre et qui rêvent de la reconquérir.

Ces vingt textes, regroupés pour la première fois alors qu’ils étaient dispersés chez des éditeurs différents, permettent de suivre la montée du mythe de Cthulhu dans l’inspiration de Lovecraft de 1917 à 1935. Cette entreprise est couronnée par les oeuvres les plus célèbres de Lovecraft, qui sont également incluses dans cette édition.

Notre avis de Oeuvres - Tome 1 (01)

L'auteur sait créer des atmosphères glaçantes, où la sensation d'insécurité et de malaise est omniprésente. Il décrit les lieux avec une précision qui en fait presque des personnages à part entière, et les rend plus vivants que jamais.

Les thèmes abordés dans ses textes sont sombres et dérangeants, mais c'est ce qui fait leur force. On est loin des contes de fées, ici, l'écriture de Lovecraft est comme une plongée dans l'abîme, où l'indicible se fait poésie.

Les personnages sont tour à tour fascinants et effrayants, on ne peut s'empêcher de se demander comment ils vont réagir face à l'horreur qui les entoure. Et c'est là que réside toute la puissance de l'écriture de Lovecraft, il sait nous tenir en haleine, nous laissant sur le bord de notre siège, haletant, attendant la prochaine révélation.

Il est indéniable que Lovecraft est l'un des maîtres de la littérature fantastique et de l'horreur, et qu'il mérite amplement sa place aux côtés de King et Barker. La traduction française est également remarquable, elle permet de saisir toute la subtilité de l'écriture de l'auteur.

"Oeuvres - Tome 1 (01)" est un incontournable pour tout amateur de littérature fantastique et d'horreur. Il offre une expérience littéraire captivante, qui vous laissera marqué à jamais. C'est une excellente acquisition, je me suis procuré les trois tomes pour me faire une idée de l'étendue du talent de Lovecraft à la fois au niveau de ses textes en prose qu'à celui de ses poèmes. Je ne prends aucun risque en disant que je ne serais jamais déçu.

Notre sélection n°3

Le cauchemar d'Innsmouth

H. P. Lovecraft

Présentation de Le cauchemar d'Innsmouth

« Le Cauchemar d’Innsmouth » est un récit de Howard Phillips Lovecraft qui se déroule dans la ville fictive d’Innsmouth, située dans la Nouvelle-Angleterre. Le narrateur, qui se rend à Arkham pour célébrer sa majorité, décide d'emprunter un vieil autobus qui passe par Innsmouth, malgré les avertissements de l'employé des chemins de fer. Il dé découvre alors que les gens évitent cette ancienne ville de pêche, comme si ses habitants avaient la peste.

Au cours d’une nuit terrifiante passée dans la ville, il découvre la vérité sur les habitants d’Innsmouth et sur les horreurs qui s’y cachent. Il réussit à s’échapper, mais comprend que le cauchemar ne fait que commencer. Ce récit est célèbre pour sa description de la ville d’Innsmouth et de ses habitants, qui ont été inspirés par les travaux de l’écrivain H.P. Lovecraft sur les thèmes de l’horreur cosmique, de la folie et de la décadence.

Notre avis de Le cauchemar d'Innsmouth

Le style de l'auteur, à la fois onirique et précis, m'a plongé dans une ambiance oppressante, où chaque mot semblait chargé de sous-entendus inquiétants.

La nouvelle-titre, "Le cauchemar d'Innsmouth", est un exemple parfait de la manière dont Lovecraft multiplie les indices pour partir d'une situation banale pour accéder aux bornes du cauchemar. Le héros, actif et curieux, enquête sur la ville et se trouve enfermé dans sa chambre d'hôtel par des créatures malveillantes. Et malgré ses efforts pour fuir, il réalise que l'horreur finira par le rattraper. Les descriptions (ou plutôt les suggestions) des unions contre nature entre habitants d'Innsmouth et créatures venues du Pacifique font froid dans le dos.

Dans "La maison de la sorcière", Lovecraft mélange science-fiction et fantastique, avec une sorcière inspirée de la 4ème dimension qui hante le héros. La sorcellerie y est présente avec la nuit d'Halloween et un étrange homme noir, avec sacrifices de nouveau-nés à la clé. Le héros, un mathématicien, occupe une mansarde aux angles obtus et irréguliers.

Enfin, "Celui qui hantait les tombes" est un récit de fantômes dans lequel le héros doit affronter un passé qui le hante. Le style de Lovecraft est ici plus poétique, et les descriptions des vieilles pierres et des arbres noueux renforcent l'atmosphère de mysticisme qui règne sur le récit.

Les thèmes abordés, tels que les horreurs surnaturelles, les unions contre nature, la sorcellerie, et les fantômes, sont traités avec une finesse littéraire remarquable. Les personnages, bien que souvent effrayés, sont suffisamment détaillés pour que l'on s'attache à eux. C'est un livre à lire absolument pour tous les amateurs de fantastique et d'horreur.

Notre sélection n°4

Les montagnes hallucinées

H. P. Lovecraft

Présentation de Les montagnes hallucinées

« Les montagnes hallucinées » est un roman de H.P. Lovecraft qui raconte l’histoire de deux scientifiques qui découvrent, lors d’une expédition en Antarctique, les vestiges d’une ancienne cité aux proportions gigantesques derrière une chaîne de montagnes. Pendant cinq ans, un vénérable professeur d’université est hanté par des visions étranges. Il se met à la recherche de réponses et découvre en Australie des ruines plus qu’antédiluviennes cachées aux yeux des hommes.

En explorant ces lieux maudits, ils découvrent des fresques qui évoquent l’arrivée sur terre d’entités extraterrestres. Ils réalisent alors que la menace de voir ces entités reprendre le contrôle de la planète existe toujours. Ce roman est célèbre pour son exploration des thèmes de l’horreur cosmique, de la folie et de la décadence, que H.P. Lovecraft a développé dans ses œuvres.

Notre avis de Les montagnes hallucinées

Les personnages s'aventurent hors de Nouvelle-Angleterre pour vivre des expériences qui dépassent l'entendement humain. Les créatures ayant vécu au pré-cambrien, la découverte de la cité abandonnée, la description anatomique de ces créatures, leur histoire au travers de fresques, tout concourt à nous dévoiler une novella de génie. Le narrateur, qui débute par chercher des explications rationnelles, se laisse emporter par l'émerveillement et l'épouvante, franchissant peu à peu la ligne pour éprouver de la compassion pour ces créatures.

Le récit s'achève sur les délires de Danforth, qui ne dévoile en fait rien, mais laisse entrevoir un univers de cauchemar que l'esprit de l'homme ne saurait supporter. Le style d'écriture est poétique, les mots sont choisis avec soin pour décrire les émotions et les actions des personnages, les thèmes abordés sont profonds et réfléchis.

Le texte est accompagné de "Dans l'abîme du temps", une œuvre qui contribue à démolir le soi-disant "mythe de Cthulhu" avec une race d'entité extra-terrestre ayant maîtrisé le Temps par l'interversion d'esprit.

Notre sélection n°5

Les chefs d'oeuvres de Lovecraft - La Couleur tombée du ciel

Gou Tanabe

Présentation de Les chefs d'oeuvres de Lovecraft - La Couleur tombée du ciel

« Les chefs d’oeuvres de Lovecraft – La Couleur tombée du ciel » est un roman graphique de Gou Tanabe qui adapte l’une des œuvres les plus célèbres de H. P. Lovecraft, « La Couleur tombée du ciel ». Il raconte l’histoire d’une vallée reculée de la campagne américaine qui est sur le point d’être engloutie par les eaux suite à un projet de barrage. Bizarrement, le dernier habitant de la vallée se réjouit de cette perspective, en particulier de la disparition d’une parcelle de terrain voisine.

La famille Gardner y a vécu paisiblement pendant des années, jusqu’à ce qu’une météorite tombe juste devant leur maison et change à jamais leur quotidien. Les scientifiques ont tenté d’étudier la météorite, sans succès, car sa matière ne ressemble à rien de connu et se distingue par sa couleur inexistante sur Terre.

Après cet événement, la faune et la flore commencent à s’altérer et des phénomènes étranges se multiplient, entraînant la famille Gardner dans une spirale de malheurs. Avec un trait sombre et réaliste, Gou Tanabe met en images les pires cauchemars imaginés par H. P. Lovecraft, le maître du fantastique et de l’horreur. Il explore les thèmes de l’horreur cosmique, de la folie et de l’impuissance face à des forces venues des confins de l’univers.

Notre avis de Les chefs d'oeuvres de Lovecraft - La Couleur tombée du ciel

Gou Tanabe signe une adaptation magistrale de la nouvelle de Lovecraft, tant au niveau visuel que narratif.

La trame narrative suit une petite famille de fermiers plongée dans un cauchemar éveillé, où les horreurs indicibles semblent être à chaque coin de rue. Les dessins, magnifiques, parviennent à retranscrire avec brio l'univers lovecraftien, notamment lors des dernières pages où l'on peut admirer toute la puissance visuelle de l'auteur.

Malgré sa taille réduite, le livre est passionnant, mystérieux et prenant, on en redemande d'ailleurs dès la fin. Le format manga, bien que différent de celui que j'aurais préféré, n'enlève rien à la qualité de l'œuvre. L'atmosphère de Lovecraft est très bien rendue, les dessins sont très beaux, et la reliure est magnifique.

Je ne peux que recommander cette œuvre incontournable pour tous les amateurs de Lovecraft ou de bandes dessinées fantastiques. C'est un véritable chef-d'œuvre, à lire d'une traite pour se plonger dans un univers fascinant et mystérieux.

Le mot de la fin​

Howard Phillips Lovecraft est un écrivain américain qui a marqué l’histoire de la littérature fantastique, de l’horreur et de la science-fiction. Il est né en 1890 et est mort en 1937 à l’âge de 46 ans.

Il a connu une enfance difficile, son père est décédé dans un hôpital psychiatrique alors qu’il n’avait que trois ans, et il a perdu sa mère à l’âge de 31 ans. Malgré cela, il a commencé à écrire très tôt, à l’âge de six ans, et a écrit sa première nouvelle à 13 ans. Il a vendu sa première histoire en 1921, intitulée « Herbert West : Reanimator » à un magazine.

En 1922, il a rencontré Sonia Heft Green, une journaliste amateur d’origine juive et ukrainienne. Ils se sont mariés en 1924 et ont emménagé à Brooklyn, à New York, mais ils se sont séparés quelques années plus tard. Il est retourné à Providence où il a vécu avec ses tantes jusqu’à la fin de leur vie. C’est à cette époque qu’il a connu une période d’écriture fructueuse, durant laquelle il a écrit ses œuvres les plus célèbres, telles que « L’Appel de Cthulhu » (The Call of Cthulhu, 1926), « La Couleur tombée du ciel » (The Colour out of Space, 1927), « L’Affaire Charles Dexter Ward » (The Case of Charles Dexter Ward, 1928).

Il a également travaillé en tant que nègre littéraire pour d’autres auteurs, comme « Le Tertre » (The Mound, 1930), « La Mort ailée » (The Winged Death, 1934) et « Prisonnier des Pharaons » (Imprisoned with the Pharaohs/Under the Pyramids, 1924) pour Harry Houdini.

Bien que Lovecraft soit surtout connu pour ses travaux de fiction, il a également écrit de nombreuses lettres sur des sujets variés tels que la fiction, l’art, la politique et l’histoire. Malheureusement, il n’a pas connu de succès de son vivant et seulement une de ses nouvelles a été publiée dans un livre avant sa mort.

Partager cet article
Laisser un commentaire