les 3 meilleurs livres sur Ed Kemper

Quel est le meilleur livre sur Ed Kemper en 2024 ? Découvrez nos 3 sélections

Sommaire

Ed Kemper, également connu sous le nom de « l’Ogre de Santa Cruz », est l’un des criminels les plus notoires de l’histoire américaine. Ce tueur en série a commis huit meurtres sanglants dans les années 1970, y compris ceux de sa mère et de ses grands-parents. Sa stature imposante et sa personnalité charismatique ont fait de lui un sujet fascinant pour les auteurs et les cinéastes.

Depuis des décennies, de nombreux livres ont été publiés sur la vie criminelle d’Ed Kemper. Certains se concentrent sur les détails sanglants de ses crimes, tandis que d’autres se penchent sur son parcours personnel et sur les raisons qui l’ont poussé à commettre ces actes horribles.

Pour les personnes intéressées par l’histoire criminelle et les tueurs en série, il peut être difficile de déterminer le meilleur livre sur Ed Kemper. C’est pourquoi nous avons compilé une liste des trois meilleurs livres sur ce criminel notoire. Chacun de ces livres offre une perspective unique sur la vie et les crimes d’Ed Kemper, et chacun apporte quelque chose de différent à la table.

Notre sélection n°1

ED KEMPER Dans la peau d'un serial killer

David Jouvent

Présentation de ED KEMPER Dans la peau d'un serial killer

Ed Kemper, un serial killer américain connu sous le nom de « l’Ogre de Santa Cruz », a été condamné pour huit meurtres, y compris celui de sa propre mère. Avec sa stature imposante de 2m10 et son poids de 130 kilos, il a également été considéré comme un cannibale et une nécrophile.

Ce livre retrace le parcours terrifiant de ce tueur en série. Thomas Mosdi, scénariste connu pour son ouvrage « Les Succubes », et David Jouvent, dessinateur reconnu pour « Les dragons de la cité rouge », nous plongent dans l’histoire de celui qui a inspiré le personnage d’Hannibal Lecter dans le film « Le Silence des Agneaux ».

Le lecteur découvrira comment Ed Kemper a été impliqué dans les premiers développements de la méthode de profiling pour les tueurs en série, et comment il a été le premier à être désigné sous ce terme. Ce livre, à la fois passionnant et effrayant, offre un aperçu unique sur l’un des criminels les plus notoires de l’histoire américaine.

Notre avis de ED KEMPER Dans la peau d'un serial killer

Je dois dire que les illustrations sont très bien faites et représentent bien les faits sans en faire trop. On y sent le respect pour les victimes et leurs familles.

Je pense que ce livre peut plaire à certains lecteurs et donne un aperçu des grandes lignes de l'histoire de ce tueur en série.

Notre sélection n°2

Edmund Kemper

Jean-David Morvan

Présentation de Edmund Kemper

Edmund Kemper, également connu sous le surnom d' »Ogre de Santa Cruz », a fait trembler l’Amérique avec ses crimes sanglants. Ce tueur en série, récemment mis en lumière par la série « Mindhunter », est considéré comme un dangereux psychopathe et est enfermé à perpétuité.

Né le 18 décembre 1948, Edmund Kemper a impressionné dès sa naissance par son gabarit démesuré. Pesant plus de 6 kg à la naissance et mesurant 2,06 m à l’âge adulte, il pesait 160 kg. Ce charismatique individu a commis 10 meurtres sordides, y compris ceux de sa mère et de ses grands-parents, dans les années 1970.

Diagnostiqué schizophrène paranoïde à l’âge de 15 ans, Kemper avait déjà montré des signes de trouble dès son enfance. Il s’amusait à mutiler les poupées de sa sœur et à maltraiter des animaux. Il a commencé son entreprise sanglante en 1964 en tirant sur sa grand-mère avec un fusil.

Ce livre propose une plongée dans l’histoire effrayante d’Edmund Kemper, un tueur en série qui a laissé une empreinte indélébile sur l’Amérique.

Notre avis de Edmund Kemper

L'auteur JDMorvan a fait un travail incroyable en présentant l'histoire de manière claire et concise, sans aucun parti pris. Les dessins sont époustouflants et le déroulement des événements est très fidèle.

L'introduction du livre est très bien conçue et exécutée, donnant une idée claire de ce qui va suivre. Les faits, les dates, les noms sont tous présentés de manière très linéaire, ce que j'apprécie beaucoup. Les meurtres sont décrits de manière claire et effrayante, sans lien avec la religion ou l'opinion.

La fin du livre a été une surprise totale pour moi. Je ne savais pas que Edmund Kemper était toujours en prison et qu'il était l'inspiration de nombreuses œuvres contemporaines, notamment de la musique et des films. Le fait qu'il ait menacé un profileur en prison est vraiment effrayant.

Je suis d'accord avec la famille d'Edmund Kemper en espérant qu'il ne sera jamais libéré sur parole. Ce livre se concentre sur les événements des meurtres de Kemper et passe rapidement en revue les événements qui ont conduit à sa capture, ce que j'apprécie beaucoup.

Je recommande fortement ce livre à tous ceux qui sont intéressés par les histoires de crimes vrais et effrayants. C'est une lecture captivante qui vous tiendra en haleine jusqu'à la fin. c'est une pièce de collection à ne pas manquer.

Notre sélection n°3

Dans la tête d'Edmund Emil Kemper: L'Ogre de Santa Cruz

Stéphane Bourgoin

Présentation de Dans la tête d'Edmund Emil Kemper: L'Ogre de Santa Cruz

Edmund Emil Kemper, connu sous le nom d' »Ogre de Santa Cruz », est un serial killer célèbre qui a été mis en lumière par la série TV « Mindhunter ». Avec une stature imposante de 2m6 et un poids de 160 kg, ainsi qu’un QI de 145, il a commis huit meurtres effrayants en l’espace de seulement deux ans.

À l’âge de 15 ans, Kemper a été interné suite au meurtre de ses grands-parents. Cinq ans et demi plus tard, il a été libéré sur décision favorable des psychiatres. Il a ensuite commis des meurtres sanglants, décapitant et mutilant ses victimes, allant jusqu’à violer leurs cadavres. Parmi ses victimes se trouvaient six étudiantes, sa mère et la meilleure amie de celle-ci.

Depuis 1974, Kemper est incarcéré dans la prison de Vacaville, en Californie. Cette nouvelle édition augmentée du livre « Dans la tête d’Edmund Emil Kemper: L’Ogre de Santa Cruz », publiée pour la première fois en 1998, est enrichie par de nombreux documents et témoignages inédits. Les lecteurs pourront découvrir l’histoire effrayante de ce tueur en série à travers un aperçu unique et détaillé de sa vie criminelle.

Notre avis de Dans la tête d'Edmund Emil Kemper: L'Ogre de Santa Cruz

L'auteur a réussi à captiver son lecteur en décrivant en détail la vie et les crimes de l'Ogre de Santa Cruz. La pertinence de l'argumentation de l'auteur est remarquable et les conseils qu'il donne sont très pertinents. Les photos de Kemper ajoutent une touche personnelle à l'histoire et renforcent l'impact émotionnel du livre. La prose de Stéphane Bourgoin est fluide et facile à lire, ce qui rend la lecture agréable.

Je recommande fortement ce livre à tous ceux qui sont intéressés par les criminels en série et leur psychologie.

Le mot de la fin​

Ed Kemper, plus connu sous le nom de « l’Ogre de Santa Cruz », est un nom qui peut faire frissonner les plus courageux d’entre nous. Ce tueur en série a commis huit meurtres sanglants dans les années 1970, y compris ceux de sa mère et de ses grands-parents. Mais aujourd’hui, nous allons prendre un angle différent et explorer la vie d’Ed Kemper sous un jour plus léger.

Tout d’abord, il faut admettre que le gars était un géant. Avec une stature de 2m10 et un poids de 130 kilos, il aurait certainement été difficile de ne pas le remarquer dans la rue. Mais en plus de sa taille imposante, Ed Kemper était également doté d’un QI élevé de 145. Cela signifie qu’il était non seulement grand, mais aussi intelligent.

Maintenant, nous savons tous que la vie criminelle d’Ed Kemper n’était pas exactement un sujet de plaisanterie. Cependant, il y a quelques anecdotes amusantes à son sujet. Par exemple, il a été diagnostiqué schizophrène paranoïde à l’âge de 15 ans, mais a été libéré cinq ans et demi plus tard sur décision favorable des psychiatres. On peut se demander comment cela a été possible.

Et puis il y a son surnom, « l’Ogre de Santa Cruz ». C’est une étiquette qui peut faire peur, mais c’est aussi un peu drôle lorsque l’on pense à un ogre gigantesque en train de terroriser une petite ville. Cela donne presque l’impression d’un conte de fées sombre.

La vie d’Ed Kemper est un sujet sérieux et effrayant. Cependant, en explorant certaines de ses anecdotes et en prenant un angle léger, nous pouvons voir que même les criminels les plus notoires peuvent avoir des aspects amusants. Alors la prochaine fois que vous entendrez parler d' »l’Ogre de Santa Cruz », n’oubliez pas de prendre un moment pour explorer les côtés plus légers de sa vie.

Partager cet article
Laisser un commentaire