les 5 meilleurs livres de henning mankell

Quel est le meilleur livre de Henning Mankell en 2024 ? Découvrez nos 5 sélections

Sommaire

Henning Mankell est un auteur suédois qui a marqué l’histoire de la littérature policière avec ses romans mettant en scène le commissaire Kurt Wallander. Avec une carrière littéraire de plus de quatre décennies, il a écrit une grande variété de livres, allant des thrillers criminels aux romans d’aventure pour la jeunesse. Il est considéré comme l’un des maîtres incontestés de la littérature policière scandinave et a remporté de nombreux prix pour ses ouvrages.

Les romans de Mankell sont connus pour leur intrigue complexe, leur personnage principal complexe et leur exploration des thèmes sociaux et émotionnels profonds. Le commissaire Wallander est devenu un personnage emblématique de la littérature policière, avec un grand nombre de ses histoires qui ont été adaptées pour la télévision et le cinéma.

Il est difficile de choisir un seul livre parmi les nombreux ouvrages écrits par Mankell, mais nous avons sélectionné cinq de ses livres qui, selon nous, représentent le meilleur de son travail. Chacun de ces livres présente une histoire captivante, des personnages complexes et des thèmes profonds qui restent pertinents dans l’actualité.

Notre sélection n°1

L'Homme qui souriait: Une enquête du commissaire Wallander

Henning Mankell

Présentation de L'Homme qui souriait: Une enquête du commissaire Wallander

L’avocat Gustaf Torstensson roule dans un brouillard épais lorsqu’une silhouette surgit soudainement devant lui, c’est un mannequin de taille humaine assis sur une chaise. Il freine brusquement mais ne reverra jamais la vie. Le commissaire Wallander est chargé de l’enquête et découvre un réseau criminel dirigé par un homme mystérieux qui sourit toujours. L’auteur suédois Henning Mankell, considéré comme l’un des maîtres du roman policier scandinave, nous plonge dans l’univers de l’inspecteur Kurt Wallander, dont toutes les enquêtes sont disponibles en Points.

Notre avis de L'Homme qui souriait: Une enquête du commissaire Wallander

L'auteur, Henning Mankell, maîtrise avec brio l'art de dépeindre les états d'âme complexes de son personnage principal, qui se bat contre ses démons intérieurs tout en menant une enquête palpitante.

La trame narrative de l'histoire est habilement construite, avec des rebondissements inattendus et des personnages secondaires travaillés. L'intrigue, bien qu'un peu prévisible, est suffisamment intrigante pour tenir en haleine le lecteur jusqu'à la fin.

La plume de l'auteur est poétique et réaliste à la fois, décrivant avec minutie les paysages automnaux de la Scanie, où le brouillard, la pluie et le froid vif donnent une ambiance glauque à l'ensemble. Les fermes blanches et les petites maisons du bord de mer sont autant de décors vivants qui contribuent à l'immersion dans l'univers de Wallander.

Les thèmes abordés dans ce roman sont profonds et universels, tels que la lutte contre ses propres démons, la solitude et la quête de sens. L'auteur parvient à les explorer avec finesse, sans jamais tomber dans le didactisme.

"L'Homme qui souriait" est un plaisir de se plonger dans l'univers de Kurt Wallander et de suivre ses enquêtes toujours plus passionnantes. C'est un livre que je recommande chaudement à tous les amateurs de polars et de littérature de qualité.

Notre sélection n°2

L'Homme inquiet

Henning Mankell

Présentation de L'Homme inquiet

Le commissaire Wallander, qui vient de fêter ses soixante ans, se sent de plus en plus perdu. Il a oublié son arme dans un restaurant et risque la suspension. Il a l’impression que des choses lui échappent. Il ne comprend pas pourquoi le beau-père de sa fille, ancien officier de marine, lui raconte une vieille histoire de sous-marins russes repérés dans les eaux suédoises il y a bien longtemps, juste avant de disparaître brutalement.

Henning Mankell, né en Suède en 1948, est connu pour ses romans policiers mettant en scène le commissaire Kurt Wallander, qui a inspiré une série télévisée populaire. Il a également écrit des romans pour la jeunesse et des pièces de théâtre. Il a passé une grande partie de sa vie entre le Mozambique et la Suède. Ses romans ont été traduits en 35 langues. « L’Homme inquiet » est un ultime roman de pure mélancolie, peut-être le plus obsédant de toute la série de Wallander.

Notre avis de L'Homme inquiet

Le style d'écriture de l'auteur est poétique et délicat, il dépeint les émotions et les états d'âme des personnages avec une finesse remarquable. Les thèmes abordés dans ce livre sont profonds et universels: la vieillesse, la mort, les relations familiales, l'amour et la perte.

L'intrigue de l'histoire est passionnante, elle nous plonge dans les méandres de la diplomatie suédoise et nous tient en haleine jusqu'à la fin. J'ai été captivé par la complexité des personnages, chacun avec leur propre histoire et leur propre point de vue sur les événements.

Ce qui a été le plus émouvant pour moi, c'était de voir comment Wallander se bat contre ses propres démons intérieurs, ses doutes et ses peurs, tout en poursuivant son enquête. C'est un personnage complexe et profond, qui nous rappelle que même les héros les plus forts ont des faiblesses.

"L'Homme inquiet" est un livre émouvant, qui nous fait réfléchir sur les questions de la vie et de la mort. C'est un livre à lire absolument pour tous ceux qui aiment les thrillers psychologiques et les enquêtes policières.

Notre sélection n°3

Meurtriers sans visage

Henning Mankell

Présentation de Meurtriers sans visage

Dans une ferme isolée en Suède, un couple de paysans retraités est sauvagement assassiné. Avant de mourir, la vieille femme murmure un mot : « étranger ». Ce mot suffit pour déclencher une vague de violence contre les demandeurs d’asile d’un camp de réfugiés de la région. L’inspecteur Wallander doit agir rapidement pour élucider ces meurtres, sans tomber dans le piège de la xénophobie qui brouille les pistes.

« Meurtriers sans visage » est un polar intelligent, émouvant et brûlant d’actualité. Il est considéré comme l’un des meilleurs de son genre. Il explore les thèmes de la xénophobie et de l’intolérance dans une société qui est confrontée à des flux croissants de réfugiés. L’inspecteur Wallander doit naviguer habilement dans ces eaux troubles pour trouver les coupables et faire justice pour les victimes.

Notre avis de Meurtriers sans visage

Le style d'écriture est à la fois incisif et poétique, et les thèmes abordés sont d'une grande actualité, notamment la peur de l'étranger et l'importance de l'argent.

L'intrigue est menée avec maestria, et j'ai été captivé par les rebondissements de l'enquête menée par l'inspecteur Wallander. Les personnages sont très bien campés et on a l'impression de les connaître personnellement. L'auteur a su créer une atmosphère réaliste et palpable, qui m'a permis de me plonger totalement dans l'histoire.

J'ai également été touché par la façon dont Mankell aborde le thème du racisme, avec une grande lucidité et une profondeur de vue. C'est un livre qui pose des questions sur notre propre humanité et qui nous pousse à réfléchir sur nos propres préjugés.

C'est un véritable tour de force littéraire, qui m'a laissé un souvenir impérissable. Je recommande vivement ce livre à tous les amoureux de la littérature policière et à ceux qui cherchent à se plonger dans des histoires complexes et passionnantes.

Notre sélection n°4

La Cinquième femme

Henning Mankell

Présentation de La Cinquième femme

Des meurtres effrayants se produisent dans une petite ville suédoise : un homme est retrouvé empalé dans un fossé, un autre ligoté à un arbre et étranglé, un troisième noyé au fond d’un lac. L’inspecteur Wallander se demande si ces meurtres ne sont pas la vengeance d’une victime contre ses bourreaux. Il doit agir vite pour empêcher un autre meurtre barbare.

« La Cinquième Femme » est un roman policier intense qui passionne par la subtilité de son intrigue et de ses personnages, bouleverse par son humanité et dérange par la profondeur de son regard. Il explore les thèmes de la vengeance et de la culpabilité, et les conséquences de leur manifestation dans la société. C’est un livre qui plonge les lecteurs dans une histoire captivante et les laisse réfléchir sur les questions morales qui s’y posent. Du très grand art, comme le décrit Télérama.

Notre avis de La Cinquième femme

L'écriture de Henning Mankel est fluide et poétique, elle m'a transporté au cœur de l'enquête menée par le commissaire Wallander et ses collègues. Les personnages sont complexes et attachants, leur vie quotidienne est dépeinte avec justesse et finesse. Les thèmes abordés sont pertinents, j'ai apprécié les réflexions sociologiques, politiques et historiques qui nous permettent de mieux comprendre la Suède et son évolution.

L'intrigue est prenante et m'a tenu en haleine tout au long de ma lecture. Bien que j'ai deviné l'identité du meurtrier avant la fin, cela n'a pas gâché mon plaisir de découvrir les détails de l'enquête. J'ai également apprécié de découvrir un criminel de sexe féminin, cela apporte une touche de originalité à l'histoire.

Malgré quelques longueurs dans l'enquête et des actions non expliquées, j'ai trouvé que l'histoire se termine de manière satisfaisante. Henning Mankel est un auteur de polars que je préfère, je me suis régalé en lisant "La Cinquième Femme" et je recommande ce livre à tous les amateurs de Fred Vargas ou de Henning Mankel.

Notre sélection n°5

Une main encombrante

Henning Mankell

Présentation de Une main encombrante

L’automne est arrivé en Scanie, et l’inspecteur Wallander, désabusé, aspire à une retraite paisible à la campagne. Il tombe amoureux d’une ancienne ferme qu’il visite. Pendant une promenade dans le jardin abandonné, il trébuche sur des débris. Ce sont les os d’une main qui affleurent le sol. Au lieu d’une maison paisible, Wallander se retrouve avec une enquête sur les bras. Il se demande jusqu’où il devra remonter le temps et à quel prix pour identifier cette main.

Henning Mankell, né en Suède en 1948, est considéré comme l’un des maîtres incontestés du roman policier. Il a remporté de nombreux prix littéraires pour ses ouvrages. Ses romans, notamment ceux mettant en scène le commissaire Wallander, sont traduits dans de nombreuses langues et disponibles en Points. « Une main encombrante » est un roman captivant qui joue avec les émotions des lecteurs et les tient en haleine jusqu’à la fin. Les mots d’Henning Mankell sont toujours comme du miel, comme l’a décrit la critique.

Notre avis de Une main encombrante

L'auteur aborde avec brio des thèmes actuels, comme la mémoire collective et les conséquences de nos actes, qui ont su me toucher profondément.

L'intrigue, bien que courte, est menée à un rythme effréné, où chaque élément semble être lié à l'autre pour créer un tout harmonieux. On suit avec intérêt les péripéties de l'inspecteur Wallander, et son équipe, qui, malgré leur lot de coups de chance, parviennent à démêler les fils d'une enquête complexe.

"Une main encombrante" est un livre qui, malgré sa brièveté, parvient à nous faire réfléchir sur des sujets importants, tout en nous offrant une intrigue palpitante. J'ai été grandi par cette lecture, et je ne peux que conseiller aux amateurs de romans nordiques de découvrir les œuvres de Henning Mankell et Arnaldur Indridason.

Le mot de la fin​

Henning Mankell est un auteur suédois connu pour ses romans policiers mettant en scène le commissaire Kurt Wallander. Il est également un dramaturge et un écrivain pour la jeunesse. Il a grandi en Suède avec son père, un juge d’instance, après le divorce de ses parents lorsqu’il était encore enfant. Il a commencé à écrire des pièces de théâtre dès l’âge de 17 ans et a travaillé comme assistant à la mise en scène à 20 ans. Il a découvert l’Afrique en 1972 en visitant d’abord la Guinée-Bissau puis la Zambie. Depuis 1985, il partage sa vie entre la Suède et le Mozambique où il dirige une troupe de théâtre à Maputo.

Mankell a commencé à écrire des romans policiers en 1989 et le personnage de Kurt Wallander est devenu très populaire auprès des lecteurs.

Partager cet article
Laisser un commentaire
Optimized by Optimole