les 5 meilleurs livres sur Goebbels

Quel est le meilleur livre sur Goebbels en 2024 ? Découvrez nos 5 sélections

Sommaire

Joseph Goebbels était un personnage controversé de l’histoire moderne, connu pour son rôle en tant que ministre de la Propagande du Troisième Reich. Il a joué un rôle clé dans la montée au pouvoir d’Adolf Hitler et dans la mise en œuvre de la politique nazie.

L’intérêt pour la vie et l’œuvre de Goebbels n’a jamais été aussi fort, et de nombreux livres ont été publiés sur ce sujet au fil des ans. Cependant, avec tant de choix disponibles, il peut être difficile de savoir lequel est le meilleur.

Pour vous aider à faire votre choix, nous avons sélectionné les 5 meilleurs livres sur Joseph Goebbels. Chacun de ces livres offre une perspective différente sur la vie et l’œuvre de Goebbels, et chacun apporte une contribution importante à la compréhension de ce personnage complexe.

Si vous êtes intéressé par l’histoire du Troisième Reich, la montée au pouvoir d’Adolf Hitler ou simplement la vie et l’œuvre de Joseph Goebbels, alors ces livres sont une lecture incontournable. Ils vous permettront de mieux comprendre l’un des personnages les plus importants et les plus controversés de l’histoire moderne.

Notre sélection n°1

Le Stradivarius de Goebbels

Yoann Iacono

Présentation de Le Stradivarius de Goebbels

Le Stradivarius de Goebbels est un roman qui se concentre sur les instruments de musique spoliés pendant la Seconde Guerre mondiale. Il se déroule en 1943, lorsque Joseph Goebbels offre un Stradivarius à Nejiko Suwa, une jeune virtuose japonaise étudiant à Berlin.

Cependant, ce cadeau n’est pas ce qu’il semble être. Le violon a en effet appartenu à un musicien juif assassiné et semble être hanté par son âme. Nejiko est alors sommée de jouer à travers l’Europe au nom de la propagande nazie, mais malgré ses répétitions constantes, elle ne parvient pas à s’approprier le Stradivarius.

Après la guerre, Félix Sitterlin est chargé par les autorités de la France libre de retrouver l’instrument. Cependant, son enquête se heurte bientôt à un autre mystère : celui de la personnalité de Nejiko qui, des années plus tard, continue de se dérober à la vérité.

Le Stradivarius de Goebbels est un roman vrai et fascinant qui explore les conséquences politiques et personnelles de la spoliation de biens culturels pendant la guerre.

Notre avis de Le Stradivarius de Goebbels

C'est un roman brillant et intelligent qui traite de la façon dont la musique peut être interprétée en termes politiques et nationalistes. L'auteur joue habilement avec les mots pour donner un relief "musical" à son écriture, qui est en parfaite adéquation avec les évocations musicales décrites dans le livre.

L'histoire suit la jeune violoniste japonaise Nejiko Suwa, qui reçoit un Stradivarius des mains de Joseph Goebbels en 1943, symbole de l'alliance entre l'Allemagne et le Japon pendant la Seconde Guerre mondiale. Malgré son talent et sa virtuosité, Nejiko ne parvient pas à s'approprier complètement le violon. Après la guerre, le narrateur, Félix Sitterlin, musicien de la brigade de musique des Gardiens de la Paix de Paris, est chargé de reconstituer l'histoire du Stradivarius confisqué. Il rencontre Nejiko qui lui confie son journal intime, et nous suivons les différentes étapes de sa vie à travers des extraits de son journal.

Ce qui m'a vraiment plu dans ce livre, c'est la façon originale dont est abordée la période de la Seconde Guerre mondiale. Nous suivons un violon volé par les nazis à un juif et la grande musicienne à qui il a été donné, et nous découvrons les détails de cette histoire vraie et des relations "artistiques" entre l'Allemagne et le Japon pendant la guerre. L'écriture est fluide et la lecture aisée, et je suis impressionné par le travail de recherche et la création artistique qui se mêlent élégamment dans ce livre.

Je recommande vivement "Le Stradivarius de Goebbels" à tous ceux qui sont intéressés par la période de la Seconde Guerre mondiale et par la musique. C'est un livre captivant qui vous tiendra en haleine du début à la fin, et qui vous apprendra beaucoup de choses sur cette période complexe de l'histoire.

Notre sélection n°2

Femmes de nazis

James Wyllie

Présentation de Femmes de nazis

« Femmes de nazis » est un livre qui plonge dans les méandres du pouvoir féminin dans le régime nazi.

Le livre se concentre sur des femmes telles que Margarete Himmler, Magda Goebbels, Carin et Emmy Goering, qui étaient souvent oubliées derrière les hauts dignitaires du IIIe Reich. Pourtant, elles étaient leurs fidèles compagnes, les guidant et les encourageant.

Le livre examine leur origine et ce qu’elles savaient, ainsi que la façon dont elles ont vécu les années de faste et de décadence du régime nazi. Il explore également comment elles ont été oubliées dans l’histoire et comment elles sortent de l’ombre aujourd’hui.

Le livre débute en juillet 1937, lorsqu’un convoi de voitures S.S. passe à travers Berlin. On imagine mal Himmler aller au cinéma, mais ce soir-là, il a choisi d’aller voir une comédie musicale hollywoodienne pour faire plaisir à son épouse.

« Femmes de nazis » est un livre fascinant qui offre un regard sur les femmes derrière les dignitaires nazis et leur rôle dans le régime.

Notre avis de Femmes de nazis

Cet ouvrage offre un regard unique sur l'histoire en explorant les motivations et les vies personnelles des épouses des dignitaires nazis, un sujet qui est souvent négligé dans les études sur cette période sombre. L'auteur a fait un travail remarquable en étudiant une grande quantité de documents pour nous donner une perspective complète sur ces femmes, leur engagement envers l'idéologie nazie et leur rôle dans le soutien de leurs maris.

Je suis particulièrement impressionné par la richesse de l'argumentation de l'auteur, qui nous montre comment ces femmes ont été aveuglées par leur ambition et leur manque de discernement. Cette lecture m'a plongé dans l'incompréhension, en me posant de nombreuses questions sur leur absence de condamnation pour leur participation à ces horreurs.

Je recommande vivement ce livre à tous ceux qui s'intéressent à cette période de l'histoire et qui cherchent à comprendre les motivations de ces femmes. C'est une lecture fascinante et déplorable à la fois, qui vous tiendra en haleine du début à la fin. Je suis très satisfait de mon achat et je suis convaincu que vous le serez également.

Notre sélection n°3

Goebbels

Peter Longerich

Présentation de Goebbels

« Goebbels » est une somme monumentale sur la personnalité sidérante de l’un des hommes les plus influents du IIIe Reich.

Le livre se concentre sur Joseph Goebbels, qui a commencé sa carrière dans l’orbite de Gregor Strasser avant de se soumettre inconditionnellement à Hitler. Il a ensuite connu une ascension rapide qui a coïncidé avec celle de Hitler et a finalement obtenu le ministère de la Propagande en 1933.

L’auteur examine la personnalité de Goebbels en se basant sur ses carnets personnels. Il décrit Goebbels comme un narcissique orgueilleux et assoiffé de pouvoir qui souffre de dépressions violentes en partie causées par son handicap physique.

Le livre offre un aperçu intime de la vie de Goebbels et de son rôle dans le pouvoir national-socialiste. L’auteur souligne également le contraste saisissant entre le sentimentalisme de Goebbels avec les femmes et son mépris absolu de la vie humaine.

En somme, « Goebbels (01) » est un livre fascinant qui permet de mieux comprendre la personnalité et le rôle de Joseph Goebbels dans le IIIe Reich.

Notre avis de Goebbels

L'auteur aborde l'histoire de la guerre sans émotion, mais avec une compréhension factuelle. Le livre est narratif et détaillé, offrant une vue complète sur la vie de Goebbels. Les notes sont abondantes et étayent les faits présentés.

Le journal de Goebbels a permis de suivre l'évolution de sa psychologie au fil des jours, ce qui est fascinant. Longerich a également exploré la substitution narcissique dans le psychisme de Goebbels et comment cela a influencé son comportement en tant que manipulateur psychopathique.

Bien que le livre soit très chronologique et factuel, je pense que l'analyse de la personnalité de Goebbels aurait pu être plus approfondie. En particulier, l'étrange relation entre Goebbels, Hitler et leur couple aurait mérité une analyse plus approfondie. Malgré cela, j'ai appris beaucoup sur Goebbels et son rôle important aux côtés de Hitler.

Je recommande ce livre à tous ceux qui sont intéressés par l'histoire de la guerre et la vie de Goebbels. C'est un pavé de plus de 650 pages, mais une fois le prologue lu, on plonge immédiatement dans la vie de Goebbels.

Notre sélection n°4

Goebbels

Peter Longerich

Présentation de Goebbels

« Goebbels (2) » est la suite de la somme monumentale sur la personnalité sidérante de l’un des hommes les plus influents du IIIe Reich.

Le livre se concentre sur les choix politiques qui ont maintenu Joseph Goebbels enchaîné à Hitler. En 1933, Goebbels a rassemblé les masses en une communauté nationale derrière le Führer et a continué à renforcer ses pouvoirs durant la Seconde Guerre mondiale, où il a imposé le concept de « guerre totale ».

En tant qu’acteur central du régime nazi, Goebbels était également un spectateur attentif, toujours ivre de reconnaissance et d’admiration pour Hitler. Le livre se base sur les carnets de Goebbels pour dévoiler avec précision la succession des événements qui ont mené à l’Apocalypse finale.

En somme, « Goebbels (2) » est la biographie définitive de Joseph Goebbels et une lecture absolument nécessaire pour comprendre son rôle dans le IIIe Reich.

Notre avis de Goebbels

L'auteur, né en 1955, est de ces universitaires allemands qui peuvent étudier l'histoire sans être affecté émotionnellement. Cela se reflète dans son écriture, qui est avant tout narratif et ne donne qu'une petite place à l'interprétation. Le livre est donc une biographie détaillée de Joseph Goebbels, l'un des hiérarques nazis les mieux connus grâce à son journal traduit récemment en français.

L'auteur explore également la psychologie de Goebbels, en abordant notamment sa substitution narcissique qui l'a poussé à devenir le clone de Hitler. Cette substitution peut être considérée comme un trouble de la personnalité dépendante, qui a permis à Goebbels d'être un grand manipulateur et propagandiste.

Je recommande ce livre à tous les lecteurs qui ont des connaissances solides sur l'histoire et la politique du Troisième Reich. C'est un cadeau qui plaira à coup sûr et une lecture passionnante.

Notre sélection n°5

Joseph Goebbels T3: JOURNAL 1939-1942

Joseph Goebbels

Présentation de Joseph Goebbels T3: JOURNAL 1939-1942

« Joseph Goebbels T3: JOURNAL 1939-1942 » est un livre qui couvre la période de l’apogée des conquêtes nazies.

Le livre se concentre sur le journal de Joseph Goebbels, qui a tenu un journal de 1923 à la chute du IIIe Reich. Ce volume couvre la période de 1939 à 1942, allant de l’invasion de la Pologne à la fin de la bataille de Stalingrad.

En tant que ministre de la Propagande, Goebbels a déployé des moyens considérables et un savoir-faire incontestable pour soutenir l’expansion allemande en Europe. Il a utilisé les tracts, les journaux, la radio, le cinéma et les spectacles pour imposer l’idée de l’hégémonie allemande dans l’Europe nouvelle.

Le journal de Goebbels dévoile les actes criminels du régime nazi, ses divisions et ses mensonges. Il aborde la déportation des juifs, le pillage des pays occupés, les plans de colonisation de Hitler et la haine de l’ennemi bolchévique.

En somme, « Joseph Goebbels T3: JOURNAL 1939-1942 » est un livre fascinant qui offre un aperçu intime de la guerre à travers les yeux de Joseph Goebbels, la voix même du Mal qui a submergé le monde.

Notre avis de Joseph Goebbels T3: JOURNAL 1939-1942

Les archives retrouvées dans les fonds détenus par le NKVD et le KGB après la chute de l'URSS sont considérées comme une source fiable, et le micro-fichage de l'ensemble de ce matériau a permis une publication approfondie en Allemagne par l'Institut d'histoire contemporaine de Munich/Berlin sous la direction d'Elke Fröhlich. La version française publiée par les éditions Taillandier a bénéficié d'un travail éditorial rigoureux, supervisé par une équipe de l'institut sous la direction d'Elke Fröhlich et de Horst Möller, en collaboration avec l'historien français Pierre Ayçoberry. L'appareil critique présent sous forme de notes de bas de page est extrêmement important pour compléter ou préciser des éléments du journal et donner une meilleure compréhension de celui-ci. Cependant, je considère que pour une compréhension optimale, il est nécessaire d'avoir des connaissances historiques solides sur la période 1918-1945.

Le journal de Joseph Goebbels est une source documentaire de première importance pour tous ceux qui s'intéressent à l'histoire de cette période.

Le mot de la fin​

Joseph Goebbels, le ministre de la Propagande du Troisième Reich, est souvent considéré comme l’un des personnages les plus sombres de l’histoire moderne. Mais avez-vous déjà pensé à le considérer sous un autre angle?

Oui, je sais, il a joué un rôle clé dans la montée au pouvoir d’Adolf Hitler et dans la mise en œuvre de la politique nazie, mais qu’en est-il de sa vie personnelle? Qu’en est-il de son amour pour les femmes et de son obsession pour le pouvoir?

Goebbels était un homme complexe, et pour comprendre vraiment qui il était, il faut regarder au-delà de ses actions politiques et examiner sa vie personnelle. Et croyez-moi, cela peut être assez amusant!

Par exemple, saviez-vous que Goebbels était un grand sentimental avec les femmes, mais qu’il était également connu pour son mépris absolu de la vie humaine? C’est vrai, c’est un contraste saisissant!

Et qu’en est-il de sa soif de pouvoir? Goebbels était un homme orgueilleux et assoiffé de pouvoir, et il a tout fait pour atteindre ses objectifs. Il a utilisé sa position en tant que ministre de la Propagande pour contrôler les médias et influencer les masses, et il a été l’un des plus grands architectes de la propagande nazie.

Joseph Goebbels est un personnage fascinant, et même si nous ne devrions jamais oublier les horreurs qu’il a commises, il est important de prendre le temps de comprendre qui il était vraiment en tant qu’être humain.

Partager cet article
Laisser un commentaire