les 3 meilleurs livres d'Eric Vuillard

Quel est le meilleur livre d’Eric Vuillard en 2024 ? Découvrez nos 3 sélections

Sommaire

Eric Vuillard est un écrivain français contemporain qui a su se faire un nom dans le monde littéraire grâce à son style unique et à ses histoires captivantes. Il a remporté de nombreux prix pour ses œuvres, dont le prestigieux Prix Goncourt des lycéens en 2017 pour son roman « L’Ordre du jour ».

Ses livres abordent des sujets variés, allant de l’histoire à la politique en passant par la mémoire collective. Il a un talent particulier pour raconter des histoires qui sont à la fois captivantes et éducatives, et qui permettent au lecteur de mieux comprendre les événements qui ont marqué l’histoire.

Il est difficile de choisir le meilleur livre d’Eric Vuillard car chacun de ses ouvrages est remarquable à sa manière. Cependant, nous avons sélectionné trois de ses livres qui, selon nous, sont particulièrement importants et méritent d’être lus. Ces livres ont été choisis pour leur histoire captivante, leur style élégant et leur valeur historique.

Notre sélection n°1

Une sortie honorable

Eric Vuillard

Présentation de Une sortie honorable

Une Sortie Honorable est un livre qui se penche sur l’une des guerres les plus longues de l’histoire moderne, la guerre d’Indochine. Bien que cette guerre ait eu un impact considérable, elle est souvent absente des manuels scolaires.

L’auteur de ce livre utilise une narration puissante pour décrire les événements de cette guerre, mettant en lumière les raisons pour lesquelles deux des plus grandes puissances mondiales ont fini par perdre face à un petit peuple, les Vietnamiens. Le livre plonge également dans les complexités des intérêts qui ont conduit à la défaite.

Notre avis de Une sortie honorable

Je me suis plongé dans Une Sortie Honorable, un livre qui m'a emporté dans un tourbillon d'histoire, d'analyse et de passion. Cette œuvre qui n'est ni un roman ni un essai historique, nous offre une leçon d'histoire brillante et engagée.

L'auteur, avec un sens aigu de la narration, nous plonge au cœur de l'enchevêtrement des intérêts qui ont conduit à la débâcle de la guerre d'Indochine, une des plus longues guerres modernes. Il décrit avec précision les causes profondes de cette guerre, les abus du système colonial et les intérêts qui ont été en jeu. Il met en évidence le cheminement inéluctable vers le désastre d'une expédition menée loin de la France, avec des troupes peu motivées et dirigées par des généraux dépassés. Il souligne l'aveuglement des politiciens français et la clairvoyance de Mendes-France, le seul à avoir vu la réalité de la situation.

Ce qui fait la force de ce livre, c'est la forme originale qu'il prend pour nous dispenser cette leçon d'histoire. L'auteur nous offre une succession de flashes visuels sur des moments clés de la période étudiée, nous plaçant ainsi en face des scènes significatives de sa vision des choses. Il ne nous explique pas, il nous donne à comprendre, et il le fait avec une plume flamboyante et un immense talent.

Une Sortie Honorable est un livre qui m'a fait ressentir les émotions et les actions des personnages. C'est un livre qui m'a fait voir la guerre sous des angles différents, comme celui d'un personnage secondaire ou d'un observateur extérieur. C'est un livre qui m'a rappelé les événements historiques qui ont eu un impact sur notre monde d'aujourd'hui.

Notre sélection n°2

L'ordre du jour

Eric Vuillard

Présentation de L'ordre du jour

Le 20 février 1933, dans les salons du Palais du président du Reichstag à Berlin, se tient une réunion secrète entre les plus grands industriels allemands et les hauts dignitaires nazis. L’objectif : sceller le financement de la prochaine campagne électorale. Cette scène inaugurale est le point de départ d’un consentement irréversible qui aboutira au pire.

Dans « L’ordre du jour », Éric Vuillard nous plonge au coeur de cet événement historique à travers un récit intense et sidérant. Il rend à l’engrenage des faits leur dérisoire et pathétique charge émotionnelle, la fragilité de l’instant. Derrière les images triomphales de la Wehrmacht se découvrent de vulgaires marchandages, de tristes combinaisons d’intérêt.

Notre avis de L'ordre du jour

L'Ordre du jour est un livre qui m'a plongé dans un univers de réalités cachées et de légendes bien entretenues. L'auteur, Eric Vuillard, nous entraîne dans un récit captivant qui débute lorsque Hitler convoque les plus grandes fortunes industrielles et bancaires du Reich en 1933. Il nous montre comment ces hommes ont compromis leur intégrité et leur pays pour obtenir des avantages économiques, et comment cette corruption a conduit à la montée du nazisme.

Le style d'écriture de Vuillard est poétique et intense, il utilise des métaphores pour décrire les personnages et l'histoire qui sont comme un tourbillon qui aspire tout sur son passage. Il utilise des comparaisons avec des événements historiques pour nous montrer comment l'histoire se répète. Il utilise des termes de la vie quotidienne pour décrire les émotions et les actions des personnages, ce qui les rend plus réels et plus touchants. Il utilise des points de vue différents pour décrire les événements de l'histoire, comme celui d'un personnage secondaire ou d'un observateur extérieur, ce qui nous permet de voir les choses sous des angles différents.

L'Ordre du jour est un livre qui nous montre comment l'histoire est faite de compromis et de corruption, et comment cela a conduit à la montée du nazisme. C'est un livre qui nous rappelle que nous devons être vigilants et ne pas oublier les erreurs du passé, pour ne pas les répéter. C'est un livre qui m'a fait ressentir les émotions et les actions des personnages comme si j'étais moi-même un acteur de cette histoire, un témoin de ces événements qui ont eu lieu. C'est un livre qui mérite d'être lu pour comprendre les racines de notre histoire.

Notre sélection n°3

14 Juillet

Eric Vuillard

Présentation de 14 Juillet

« 14 Juillet: Tout commence par une folie » de Eric Vuillard, est un ouvrage qui vous emmène au cœur de l’un des moments les plus importants de l’histoire de France: la prise de la Bastille. Il raconte l’histoire des ouvriers de la manufacture royale qui se sont soulevés contre la baisse de salaire et ont mis à sac la folie Titon, puis celle des émeutiers qui ont pris la Bastille le 14 juillet.

L’auteur décrit les événements à travers les yeux des personnages anonymes qui ont participé à cette révolte, donnant ainsi une image de la réalité de cette époque. Il déploie une narration collective qui permet de comprendre comment un peuple peut se soulever contre l’autorité.

Notre avis de 14 Juillet

Le livre "14 Juillet" d'Éric Vuillard est un véritable joyau littéraire qui offre une perspective originale et intense sur la révolution française. Le style d'écriture est à la fois poétique et efficace, il nous transporte directement au coeur des événements qui ont bouleversé notre histoire. Les personnages sont à la fois complexes et humains, on ressent leur peur, leur colère, leur espoir.

L'auteur nous immerge dans un univers où le faste de Versailles se heurte à la misère de Paris, où les dettes du royaume s'accumulent et où le peuple est à bout de souffle. On vit cette journée du 14 juillet 1789 comme si on y était, on ressent l'électricité de l'ambiance, les émotions de la foule et la violence des combats.

La comparaison avec un coeur battant est particulièrement pertinente car l'auteur nous montre les événements à travers les yeux du peuple, ceux qui ont été les acteurs principaux de cette révolution mais qui ont souvent été oubliés dans les récits historiques. Il nous offre une vision plus proche de la réalité, loin des versions universitaires souvent ennuyeuses.

La forme physique du livre est également intéressante, avec des dimensions inhabituelles qui rappellent l'importance de l'événement relaté. La lecture est un véritable plaisir, on est captivé par l'histoire et on oublie tout le reste. C'est un livre à ne pas manquer pour tous ceux qui sont intéressés par l'histoire de France et qui cherchent une approche différente de cette période passionnante.

Le mot de la fin​

Éric Vuillard est un écrivain, cinéaste et scénariste français né le 4 mai 1968 à Lyon.

Il est originaire d’une famille d’ascendance franc-comtoise et a passé son adolescence à Lyon dans un milieu bourgeois. Cependant, son père, chirurgien, a abandonné tout pour aller vivre dans un village alpin en ruine, ce qui a poussé Éric à interrompre ses études et à voyager en Espagne et au Portugal avant de poursuivre son périple en Afrique. Il est finalement revenu en France pour passer son bac et a poursuivi ses études à l’université où il a obtenu plusieurs diplômes, notamment un DEA d’histoire et civilisation sous la direction du philosophe Jacques Derrida et des licences de philosophie et d’anthropologie.

En 1999, il a publié son premier récit, suivi de deux livres aux tons poétiques, dont Tohu, et d’un roman épique intitulé Conquistadors en 2009. Ce dernier a remporté le prix Ignatius J. Reilly 2010. Il a également réalisé un long métrage en 2008, Mateo Falcone, une adaptation de la nouvelle de Prosper Mérimée, qui a été présenté au festival du film de Turin ainsi qu’au festival Premiers Plans d’Angers et est sorti en salle en novembre 2014.

En 2017, son récit intitulé L’Ordre du jour, qui relate plusieurs épisodes des prémices et du début du Troisième Reich, a remporté le prestigieux prix Goncourt. Salué par la critique, il a fait l’objet d’une étude de l’historien Robert Paxton lors de sa sortie aux États-Unis. En janvier 2019, il a publié La Guerre des pauvres, un récit sur la guerre des Paysans allemands, l’un de ses chefs, le prédicateur Thomas Müntzer, et quelques-uns de ceux qui l’ont précédé. En 2022, il a publié Une sortie honorable, un « pamphlet romanesque » sur l’Indochine française qui a été décrit comme étant « d’un fresquiste formé dans la grande tradition du feuilleton du XIXème ».

Partager cet article
Laisser un commentaire