les 4 meilleurs livres de deon meyer

Quel est le meilleur livre de Deon Meyer en 2024 ? Découvrez nos 4 sélections

Sommaire

Deon Meyer est un auteur sud-africain qui a connu un grand succès à travers le monde avec ses romans policiers et thrillers. Il est connu pour ses histoires captivantes et ses personnages complexes. Il a écrit une dizaine de romans et il est difficile de dire lequel est le meilleur. Cependant, après une analyse attentive de ses œuvres, nous avons sélectionné quatre de ses livres qui se démarquent particulièrement par leur intrigue, leur style d’écriture et leur impact sur les lecteurs.

Notre sélection n°1

Cupidité

Deon Meyer

Présentation de Cupidité

Benny Griessel et Vaughn Cupido, deux enquêteurs expérimentés, se retrouvent rétrogradés à des tâches subalternes suite à une violation des ordres de leur hiérarchie. Ils se demandent si cette punition est liée au meurtre en plein jour d’un de leurs collègues et aux lettres anonymes qu’ils ont récemment reçues. Cependant, ils n’ont pas le temps de s’attarder sur cette question car ils sont chargés de résoudre la disparition de Callie, un étudiant en informatique brillant.

Parallèlement, Jasper Boonstra, un milliardaire et escroc notoire, demande à une agente immobilière endettée de vendre son prestigieux domaine viticole. Conscient que la commission de trois millions de rands réglerait tous les problèmes financiers de la jeune femme, il exerce sur elle un chantage qui la met au pied du mur.

A priori, il n’y a aucun lien entre ces deux affaires, sauf le lieu où elles se déroulent : Stellenbosch, au coeur des vignobles du Cap. Cependant, lorsque ces deux histoires se croisent, il devient évident que la cupidité est leur moteur commun.

Notre avis de Cupidité

Deon Meyer, avec son style à la fois poétique et vivant, nous emmène dans les rues de Stellenbosch, une ville chic et pourtant corrompue, où les super flics Benny Griessel et Vaughn Cupido sont contraints de se frotter aux manigances qui s'y trament.

Le roman se déroule comme une partition symphonique, où les différentes intrigues finissent par se croiser pour créer un ensemble harmonieux et palpitant. Les personnages, tels des acteurs sur scène, évoluent avec brio dans un décor aux allures de théâtre de l'absurde, où la cupidité est le fil conducteur.

En suivant les aventures de ces personnages, j'ai été saisi par une montée crescendo d'émotions, oscillant entre la colère, la tristesse et l'espoir. La jeune agent immobilière, avec son optimisme indécrottable, est un contrepoint à la pagaille qui règne dans le pays, tandis que les super flics, avec leur confiance ébranlée dans le gouvernement, incarnent la lassitude face à la corruption qui gangrène le pays.

Deon Meyer nous offre un roman à la fois captivant et émouvant, où les thèmes de la corruption, de la cupidité et de l'espoir sont abordés avec finesse et justesse. Le style d'écriture, à la fois lyrique et ciselé, rend l'expérience de lecture intense et envoûtante. un véritable page-turner qui vous tiendra en haleine jusqu'à la dernière page.

Notre sélection n°2

La proie

Deon Meyer

Présentation de La proie

Au Cap, les inspecteurs Benny Griessel et Vaughn Cupido sont confrontés à un meurtre étrange : le corps d’un ancien policier a été jeté par la fenêtre du Rovos, le train de luxe le plus connu au monde. Les éléments de l’enquête ne concordent pas et pourtant, les hautes autorités exercent une forte pression sur eux pour qu’ils abandonnent l’affaire.

À Bordeaux, Daniel Darret, un ancien combattant de l’ANC, mène une vie cachée. Mais un jour d’août, un camarade lui demande de reprendre du service pour un attentat. Il se retrouve immédiatement plongé dans sa mission la plus périlleuse. Traqué à la fois par les Russes et les agents sud-africains, il ne lâchera pas sa proie pour autant.

Notre avis de La proie

L'écriture de Déon Meyer est déroutante, mais dans le sens où elle nous emmène dans des méandres imprévisibles, nous faisant perdre notre repère au fil des chapitres. Les personnages sont multiples et leur destinée complexe, il est vrai que l'on peut s'y perdre au début, mais la suite de l'histoire est tellement captivante que l'on ne peut s'empêcher de poursuivre sa lecture.

Il est vrai que "La proie" n'est peut-être pas l'opus le plus abouti de l'auteur, mais il reste un très bon livre, où la double intrigue, si caractéristique de l'écrivain, est menée avec brio. La surprise vient notamment de l'émergence d'un personnage secondaire, croisé il y a bien longtemps, qui se révèle être un allié inattendu.

En tant qu'amateur de littérature policière, je dois dire que j'ai pris un grand plaisir à découvrir cet ouvrage. L'écriture est fluide, dénuée de grossièretés, et le suspense est bien présent tout au long de l'histoire. Les problèmes sentimentaux d'un des personnages principaux sont abordés de manière amusante, et permettent des moments de répit dans ce récit haletant. "La proie" est un polar captivant, qui tient en haleine jusqu'à la fin, pour les amateurs de cette catégorie littéraire.

Notre sélection n°3

En vrille

Deon Meyer

Présentation de En vrille

Dans les alentours du Cap, des pluies diluviennes déterrent un cadavre enfoui sous le sable. Il s’agit d’Ernst Richter, fondateur d’un site internet qui fournit des alibis aux époux infidèles. Richter faisait chanter ses clients et était lié à Du Toit, un viticulteur en faillite dont le domaine se situe à proximité de la scène de crime. Dans les vignobles de Stellenbosch, le capitaine Benny Griessel, toujours hanté par ses démons intérieurs, doit faire émerger la vérité.

Deon Meyer, né en 1958 à Pearl, en Afrique du Sud, est un auteur incontournable reconnu pour ses dix best-sellers traduits dans vingt-cinq pays, dont « En vrille ».

Notre avis de En vrille

Le maître du roman policier, Deon Meyer, nous offre une histoire chorale où chaque élément finit par prendre sens. Bien que peu d'action soit présente dans ce roman, l'auteur se concentre davantage sur les personnages, les décrivant avec une finesse incroyable. Le traitement de l'alcoolisme est particulièrement remarquable, mettant en avant la force de l'amour et de l'amitié face à ce fléau.

Le style d'écriture de Meyer est à la fois poétique et brut, il sait jouer avec les mots pour nous faire ressentir les émotions des personnages. L'intrigue est prenante, et la vie de la petite équipe des Hawks (les enquêteurs d'élite de la police du Cap) n'a jamais été aussi intéressante. Benny Griessel est un personnage dont Meyer maîtrise la psychologie à la perfection, on est pas loin du niveau de l'Harry Bosch de Michael Connelly.

La construction de l'histoire est superbe, chaque élément s'emboîte parfaitement, et la conclusion est également parfaite. On est bien en Afrique du Sud, au Cap, dans les paysages et la vie de cette région, l'auteur nous plonge dans cette nation complexe et torturée avec une grande lucidité. Le polard est tout indiqué pour nous faire sentir les relations entre les gens et la difficulté pour certains d'accepter l'inacceptable.

En vrille est un livre éminemment recommandable, en particulier aux fans de Connelly qui ne connaissent pas encore cet auteur. C'est un roman à classer dans la travée du haut, celui des livres qu'il faudra relire un jour. C'est à mes yeux l'un des tous meilleurs romans de cet auteur.

Notre sélection n°4

L'Année du lion

Deon Meyer

Présentation de L'Année du lion

Après une pandémie qui a décimé la population mondiale, Willem Storm a fondé Amanzi, une colonie qui a réussi à maintenir l’ordre et la prospérité. Cependant, il est assassiné et son fils, Nico, est déterminé à trouver les coupables et à se venger. Formé par Domingo pour tuer, il est prêt à tout pour obtenir justice. Deon Meyer, l’auteur de ce livre « L’Année du lion », est un écrivain reconnu pour ses best-sellers traduits dans de nombreux pays.

Notre avis de L'Année du lion

Mais j'ai été rapidement captivé par cette saga empreinte d'empathie qui dépeint un pessimisme tout noir sur l'avenir des sociétés.
Le style d'écriture est fluide et poétique, il m'a permis de me plonger facilement dans l'histoire malgré son ampleur. Les thèmes abordés sont forts et pertinents, la reconstruction d'une "civilisation" m'a parue un peu facile, mais je me suis laissé emporté avec plaisir par le récit. Les personnages sont bien décrits et leur évolution est bien menée.
J'ai été particulièrement touché par l'empathie qui se dégage des relations entre les personnages, leur lutte pour survivre dans un monde post-apocalyptique est décrite avec justesse.
La fin m'a surprise, j'ai d'abord été déçu par sa loufoquerie, mais finalement j'ai admis qu'elle laissait la porte ouverte à une suite, si il y en a une, je la lirai avec plaisir.
"L'Année du lion" est un excellent livre pour les vacances et pour se changer les idées, une vraie découverte pour moi, un livre passionnant, mélangeant récit d'anticipation et polar, sur fond de pandémie, qui tient ses promesses, on est transporté dans un monde d'après, qui regorge de dangers, et pas QUE sur 2 pattes, les prémisses de la reconstruction d'une société sont bien décrites, l'écriture est fluide et poétique, les personnages sont bien décrits et leur évolution est bien menée. Je recommande ce livre à tous les lecteurs désireux de passer un bon moment.

Le mot de la fin​

Deon Meyer est un auteur sud-africain de renom, connu pour ses romans policiers écrits en afrikaans. Il est né et a grandi à Klerksdorp, dans la province du Nord-Ouest, une région riche en mines d’or. Après avoir étudié à l’Université du Nord-Ouest à Potchefstroom, il a commencé sa carrière en tant que journaliste pour un quotidien afrikaner, avant de devenir correspondant de presse puis rédacteur en publicité.

Son premier roman, « Wie met vuur speel », a été publié en 1994 mais n’a pas été traduit en anglais. Cependant, ses œuvres suivantes ont connu un grand succès international et ont été traduites dans de nombreuses langues. Ses romans reflètent la diversité culturelle de l’Afrique du Sud contemporaine, ainsi que les tensions et les efforts pour surmonter le sous-développement.

En 1999, Deon Meyer a fondé la société de médias numériques, New Media Digital, une division de New Media Publishing. C’est à partir de ce moment que sa carrière d’écrivain a décollé, avec la publication de « Jusqu’au dernier » (« Feniks », 1996/ »Dead Before Dying », 1999) qui lui a valu le Grand Prix de littérature policière-Romans étrangers 2003 en France. Il a également remporté en France le Prix Mystère de la critique du meilleur roman étranger en 2004 pour son roman « Les soldats de l’aube » (« Dead at Daybreak », 2000).

Outre ses activités d’écriture, Deon Meyer est également scénariste et réalisateur pour le cinéma et la télévision sud-africaine. En 2013, il a écrit et réalisé le film « Die Laaste Tango ». Il est marié et père de quatre enfants, et réside actuellement à Stellenbosch avec sa famille. Vous pouvez en savoir plus sur lui sur son site <https://deonmeyer.

Partager cet article
Laisser un commentaire
Optimized by Optimole