Avis rentrée littéraire 2020 : Ma Louise, d’Edouard Moradpour

Bonjour à tous,

J’ai le plaisir de vous retrouver aujourd’hui pour vous parler sans doute, de la plus jolie surprise de cette rentrée littéraire. Je vais vous parler, comme vous vous en doutez grâce au titre, de Ma Louise, d’Edouard Moradpour, sorti le 27 août dernier aux éditions Michel de Maule.

Le résumé…

« Arnaud gynécologue parisien réputé, est marié à une éditrice, deux enfants, catholique pratiquant, une vie stable dans un cercle parfaitement harmonieux. Louise, jeune factrice de Saint-Germain-des-Prés, légère, petite héroïne de son temps, balance sa besace de courriers comme dans un dessin de Sempé. Rien, à priori, ne semble les réunir et pourtant de leur rencontre naît une idylle imprévue. Mais l’ombre pesante de Matilda, la mère de Louise, rôde.

Un roman qui mêle passion, mensonge, faux-semblant et drame. »

Voici le résumé du roman que vous pouvez trouver sur Babelio ou bien encore sur le site de l’éditeur.

Mon avis sur ce roman…

Je ne vais pas vous mentir (je ne suis d’ailleurs par là pour ça, soyons sérieux !), je ne connaissais ni l’auteur, ni la maison d’édition avant de recevoir un mail me proposant de lire ce livre. Je n’étais donc dans aucun cas influencée d’une quelconque manière.

Je pense que c’est ce qui m’a permis, d’une part, de le découvrir pleinement, et d’autre part, de l’apprécier autant. Pourquoi ? Parce que j’y allais sans m’attendre à quelque chose en particulier.

L’intrigue a fait le reste.

Et quelle intrigue !

Je n’ai pas lâché ce roman. Les chapitres sont courts et vous entrainent dans la lecture. Vous tournez les pages sans vous en rendre compte. Le rythme, c’est le point fort du roman. Roman qui plus est, est très bien construit. Les bases sont posées rapidement au départ pour enchaîner ensuite sur l’intrigue.

Une rencontre, une belle rencontre une fraîche journée d’hiver. On se laisse ensuite prendre au jeu, et je n’en dirai donc pas plus pour vous laisser la surprise comme je l’ai eu moi, lors de cette lecture.

Le roman est composé de plusieurs parties bien distinctes et nécessaires. Je mets l’accent sur ce fait parce qu’il est vrai que parfois, je ne comprends pas forcément à quoi servent les parties dans un roman. Ici, le lecteur le comprend assez vite.

Edouard Moradpour écrit bien, captive son lecteur et ne le noie pas d’informations superflues. C’est donc un roman très efficace, rudement efficace même.

La description des personnages est précise, tout repose sur eux, sur cette romance qui débute au hasard de la vie… jusqu’au coup de poing final.

Vraiment, lisez-le ! Je le conseille aussi vivement aux personnes qui n’ont pas forcément l’habitude de lire, il est facile, dans le bon sens du terme évidemment. C’est-à-dire qu’il ne va pas vous perdre ou vous découragez, au contraire même, il pourrait vous permettre de vous remettre le pied à l’étrier niveau lecture…

J’espère une nouvelle fois avoir pu vous permettre de faire une jolie découverte, n’hésitez pas à me dire si c’est le cas 🙂

Quant à moi, je vous retrouve très vite pour un nouvel avis littéraire,

Belles lectures,

F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *