Avis littéraire : Les petites merveilles, de Lena Walker

Bonjour les lecteurs,

Dernière chronique pour moi sur le blog avant les vacances. Et quelle chouette lecture je viens vous présenter avant les congés. Je ne doute pas que ce roman pourrait à merveille (oh oh !) vous accompagner au bord de la piscine, à la plage ou au fond du jardin… Ce roman, c’est le tout dernier de Lena Walker, paru le 9 juillet dernier (pas très longtemps, donc !) aux éditions Michel Lafon et qui s’intitule poétiquement Les petites Merveilles.

Le synopsis…

« Licenciée de son emploi de libraire qu’elle adorait, Eva se retrouve nounou pour les enfants d’une riche famille du très chic Ve arrondissement parisien.

Mais en acceptant ce travail, la jeune femme était loin d’imaginer que sous leurs airs d’enfants modèles Arthur, Rose et Louis lui donneraient tant de fil à retordre.

Aussi gaffeuse qu’attachante, Eva devra redoubler de patience et d’ingéniosité pour apprivoiser ces trois petits monstres et leur rendre le sourire. »

Voici le résumé que vous pouvez trouver sur le site de l’éditeur. Je le trouve parfait, il dit juste ce qu’il faut. Je vais essayer d’en faire autant pour vous laisser le même plaisir de lecture que j’ai eu moi aussi 🙂

Mon avis, donc, sur ce roman…

J’avais beau suivre Lena sur les réseaux sociaux, je ne connaissais pas pour autant sa plume. Lire son dernier roman a donc été pour moi l’occasion de me faire mon propre avis. Je savais que sa plume plaisait, et généralement, quand on me dit ça, j’ai peur de tomber sur quelque chose d’un peu facile (ah, les préjugés…).

Bref, j’y allais mais c’était surtout dans l’optique de faire une belle découverte.

Je n’ai absolument pas été déçue ! Lena prend le temps de poser la situation de départ, les personnages principaux et puis l’intrigue. C’est un peu comme suivre une recette de cuisine finalement. Tout se déroule facilement, le lecteur est guidé, ça se passe bien ! Au fur et à mesure que l’on avance dans le roman, elle nous permet d’en savoir plus sur chacun des personnages.

A ce moment là, le lecteur commence à imaginer la fin (c’est en tout cas ce que j’ai fait, je pense que tout le monde doit faire ça non ?). La progression se fait alors rapidement. Eh oui, on veut savoir si ce que l’on imagine va se passer ou non 🙂

Et force est de constater que j’ai eu des surprises ! Et ça c’est très agréable, surtout dans un roman qui n’est ni un polar, ni un thriller 🙂

Ce livre est relativement court, moins de 300 pages et pourtant, son histoire nous reste en mémoire tellement on passe un bon moment de lecture. Notre héroïne, Eva y est pour beaucoup, quant aux enfants Arthur, Rose et Louis. Non, vraiment, j’ai beaucoup apprécier ma lecture et j’espère bien continuer ma poursuite de la découverte des romans de Lena Walker 🙂

Je vous retrouve après les vacances, et je vous souhaite de passer un très bel été et de belles vacances si vous avez aussi la chance d’y être 🙂

A très vite,

F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *