Avis littéraire : Contagion, de Lawrence Wright

Bonjour par ici !

Compliqué de commercer un billet de blog avec un roman qui se nomme Contagion par les temps qui courent n’est-ce pas…? C’est pourtant ce que je viens de faire. Mon intro n’est pas si mal non ?!

Plus sérieusement, en voilà un bouquin qui nous bouscule… Le dernier roman de Lawrence Wright qui s’intitule donc Contagion est qui est paru le 15 octobre 2020 aux éditions du Cherche Midi va vous faire pâlir plus d’un fois lors de sa lecture…

Le synopsis…

« En Asie, 47 personnes succombent à une fièvre mystérieuse. Envoyé sur place par l’OMS, Henry Parsons, épidémiologiste de renom, découvre à quel point le virus est contagieux. Lorsqu’il apprend qu’un homme contaminé est en route vers La Mecque, où des millions de musulmans vont être rassemblés pour le pèlerinage annuel, c’est le début d’une course contre la montre pour enrayer l’épidémie.

Mais, en quelques semaines seulement, le monde entier est touché et sombre dans une crise sans précédent. La maladie se propage, mettant à mal les institutions scientifiques, religieuses et politiques, et décimant une partie de la population. Trouvera-t-on la solution à temps ? »

Voici le résumé que vous pouvez trouver sur le site de l’éditeur.

Mon avis sur ce roman…

D’ailleurs, je dis « roman » mais il est plutôt remarqué en tant que thriller psychologique. Et vous aurez aisément compris pour quelles raisons. Il est d’ailleurs indiqué comme prophétique. Et c’est vrai !

Tellement vrai que c’en est angoissant finalement. A sa lecture, on se demande rapidement comment cela est possible. Comment est-ce possible, qu’un auteur, ait deviné exactement ce que nous allions tous connaître durant ces derniers mois ?

C’est presque ce questionnement qui lui rend sa qualité de thriller psychologique je trouve. Si je l’avais lu alors qu’il n’y avait aucune pandémie mondiale, j’aurai pris cela comme un roman classique d’anticipation. Mais là non, et vous comprenez pourquoi.

Petite précision tout de même ! Si le début ressemble effectivement à ce que l’on a connu aux débuts de la pandémie, après les 100 premières pages je dirai, ça n’y ressemble plus. Ce qui permet aussi, je trouve, de continuer la lecture plus sereinement je dirai.

Le gros points positif du roman, c’est ce que l’on y apprend ! Vraiment, je vous assure, c’est bardé d’informations ! Et c’est passionnant.

J’ai vraiment passé un très bon moment de lecture même si évidemment parfois, j’aurai aimé le lire dans d’autres circonstances. La lecture reste tout de même fluide et agréable. Les intrigues se rejoignent à un moment du livre et elles prennent vraiment aux tripes.

Non, vraiment, si vous vous sentez d’attaque et si surtout vous avez envie de prendre du recul sur ce que l’on connait à l’heure actuelle, n’hésitez pas à le lire !

Je vous dis à très vite pour un nouvel avis littéraire, d’ici là, portez-vous bien,

F.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *