Avis littéraire : Blanche, de Martin Demoulin

Bonjour à tous,

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour un nouvel avis littéraire. Aujourd’hui, je souhaite mettre en avant le premier roman de Martin Demoulin, Blanche.

Vous ne le savez peut être pas, mais en parallèle de ce blog, je suis aussi active sur les réseaux sociaux, et notamment sur Instagram. Instagram, et Bookstagram à proprement parler pour les bouquins, est une communauté relativement active où blogueurs, chroniqueurs, auteurs et maisons d’édition partagent la même passion.

Martin Demoulin est venu vers moi, avec un simple message pour me proposer de lire son premier livre. C’est avec grand plaisir que je l’ai fait, même si, ne nous cachons pas, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.

L’histoire de Martin et Blanche …

Car il y a derrière ce livre, une réelle histoire. Celle de l’auteur, celle de Martin qui se perd aux côtés de Blanche. Une relation très bien décrite, de sa rencontre, à leur vie commune. Jusqu’à leurs abus. Mais qui est cette Blanche qui occupe toutes ses pensées ? A quoi ressemble-t-elle ? Comment fait-elle pour être si présente dans sa vie ?

Blanche … c’est en fait, et on le comprend par la suite, la cocaïne. Cette drogue qui détruit lentement, qui détruit le corps, les relations amicales, familiales et amoureuses, qui détruit le cerveau. Qui détruit un homme. Et cet homme, pour presque se venger, nous retranscrit ses émotions, son parcours. Son but premier est surtout d’aider ceux qui sont encore sous l’emprise de ce fléau, de s’en sortir, d’en prendre conscience.

Mon ressenti …

J’ai été très agréablement surprise tout d’abord par la plume de l’auteur. Parfois acerbe, parfois tendre voire même poétique, je me suis totalement laissée emporter. Bien sûr, il s’agit d’un témoignage, qui plus est d’une personne qui ne doit pas être beaucoup plus vieille que moi, alors les tournures de phrases me parlent comme si j’étais en train d’écouter un ami me parler.

Le sujet n’est pas évident, et Martin n’hésite pas. Le ton est cru. Les mots bien choisis. Il font de l’effet. Ils choquent.

En définitive, c’est un livre court, mais efficace. Il nous fait réfléchir également. J’ai beaucoup apprécié cette lecture et je vous invite à la découvrir à votre tour.

A très vite pour une nouvelle chronique, au même endroit, et d’ici là, belles lectures à vous tous,

F.