Avis littéraire : Viens mourir avec moi, de Karen Sander

Bonjour à tous, amis lecteurs,

Je viens aujourd’hui vous parler du roman de Karen Sander, Viens mourir avec moi, paru aux éditions Albin Michel.

Ce roman m’a été envoyé par Babelio lors d’une masse critique, avec la complicité des éditions Albin Michel.

Ce roman se trouve dans la catégorie « Spécial Suspens » des éditions. Et pour cause …

L’intrigue …

Dès le départ, on est sur les chapeaux de roue. Une avocate est retrouvée chez elle, sauvagement assassinée. Qu’a-t-il pu bien se passer ? Nous faisons alors la rencontre de Goerg Stalder, le policier qui va suivre l’enquête de très près. Pour résoudre cette énigme, il va faire le choix de s’entourer d’une psychologue de grande renommée : Liz Montario.

Le duo va apprendre à travailler ensemble, non sans une once de séduction (cela est d’ailleurs le cas dans bon nombre de roman policier ou thriller).

Nous allons, tout comme les policiers de cette enquête, nous faire balader de meurtre en meurtre. Les rebondissements sont nombreux, à tel point que par moment, on ne sait presque plus où donner de la tête.

Au fil de la lecture et de l’intrigue, on se rend compte qu’une enquête entre dans l’enquête (là aussi, c’est souvent le cas dans les romans ou bien même les  séries policières).

On se doute bien, comme dans tout roman policier, que l’équipe de choc va réussir à résoudre l’enquête. Mais bien plus qu’une résolution, ce sont les réponses qui vont y être apportées qui nous sont importantes.

La lecture …

J’ai beaucoup aimé cette lecture et ce pour plusieurs raisons.

La première, c’est le rythme. Il monte crescendo. On ne s’ennuie pas une seule minute lors de cette lecture. On va d’un endroit à un autre en suivant les personnages que l’on apprend à découvrir au fur et à mesure.

De plus, et j’ai beau lire beaucoup de policier et de thriller, ici l’histoire m’a paru rondement bien menée. Que ce soit la résolution des crimes et le pourquoi du comment, l’intrigue sort de l’ordinaire et ça fait du bien de lire quelque chose qui nous surprenne plus que d’habitude.

Même si le « tueur » se découvre au fur et à mesure, on se prend au jeu facilement.

Ce que j’ai apprécié également, c’est la simplicité des personnages. Il y en a peu finalement, et cela nous permet d’avancer dans la lecture, sans se dire « mince, mais c’est qui lui déjà ? » (qui doit arriver à beaucoup d’entre nous !!!).

En définitive, c’était une lecture vraiment très agréable ! Un policier qui sort de l’ordinaire, original et facile à lire. Une bonne découverte.

A très vite pour des nouvelles …

F.